Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/02/2016

Album photos - Spectacle de danses des Marquises à l'hôtel Intercontinental de Tahiti

Retrouvez mes reportages photos et vidéos sur Tahiti et ses îles sur mon nouveau site perso :

www.cyrilcahouzard.com

Le blog "Ici Tahiti" n'est désormais plus mis à jour.

30/08/2012

L'hymne de la Polynésie française

Tahiti est un Pays d'outre-mer qui dispose d'une autonomie dans certains domaines (santé, économie, culture, sport, etc). Elle possède également un drapeau et un hymne, en reo tahiti (langue tahitienne). Voici cet hymne, filmé à l'occasion de la rencontre d'orero (déclamation de légendes en reo tahiti) des élèves des écoles et collèges, début juillet sur la place To'ata (Papeete).

Les paroles de cet hymne, en reo tahiti et en français

Ia Ora 'O Tahiti Nui

'Ua rahu te atua (i) to'u 'ai'a
Hono no'ano'a o te motu rau
Heihei i te pua ri'i au é
E firi nape morohi 'ore
'O ta'u ia e fa'ateniteni nei
Te Tuoro nei te reo here
O te hui'a
'A hi'i to aroha
'Ia ora o Tahiti Nui é

Traduction

Mon pays est né de Dieu
Collier d'îles multiples
Aux délicates senteurs
Reliées d'une tresse immortelle
Aujourd'hui je te loue
Voici que s'élève la voix de tes enfants
" Répands ton amour "
Pour que vive Tahiti Nui

Accueil à la polynésienne à l'aéroport de Tahiti-Faa'a

C'était un soir de juillet, à l'occasion de l'arrivée de groupes de ori tahiti (danses traditionnelles), venus du monde entier (USA, Japon, Mexique). Un groupe de toere les attendait et chaque arrivant a été décoré d'un collier de tiare. Pour les touristes lambda, à peine descendus de l'avion et avant de franchir la douane, ils sont toujours accueillis par une danseuse et un musicien, et reçoivent une fleur de tiare (à mettre à l'oreille droite ou gauche, selon que l'on est célibataire ou en couple).

24/06/2012

Heilani Aukara, miss Papara 2012

Hier soir, je n'ai pas pu assister à l'élection de Miss Tahiti (lauréate : Hinarani de Longeaux) car je travaillais à la Dépêche pour informer nos lecteurs , entre autres, du résultat de cette élection. Ce samedi soir, je me suis ratrappé en me glissant dans le public, lors de l'élection de Miss Papara. Devant plus de 1500 personnes (!), et dans une ambiance survoltée, les jeunes femmes ont défilé en tenue de ville, en maillot de bain, en tenue de soirée et en tenue libre, sur le thème des pays du monde. Elles se sont également exprimées au micro sur un thème qui leur tenait à coeur (tourisme, économie, culture). Mais, une soirée de ce type, comme tout vrai show, comprenait également un concert du groupe à la mode Pepena, un show d'un danseur hors pair qui a imité Michaël Jackson à la perfection ainsi que  plusieurs tableaux chorégraphiques du groupe local de danse traditionnelle. Les animateurs de la soirée ne manquaient pas de sel puisqu'il s'agissait tout bonnement de Papa Penu et mama Roro, deux célèbres personnages d'une pièce de théâtre culte en Polynésie française. Bref, cette soirée n'avait rien à envier à l'élection de Miss France et pourtant il s'agissait seulement de Papara, ville de 12 000 habitants. Pour info, l'élection de Miss Tahiti, hier, avait attiré 3 000 personnes dans les jardins de la mairie de Papeete. Tout cela pour vous montrer que les concours de beauté sont l'un des grands rencez-vous de l'année, au même titre que le Heiva qui commence la semaine prochaine. Comme nous sommes revenus très tard, je ne vous propose pour l'instant que la photo de Miss Papara 2012 et de ses deux dauphines. J'ai environ 700 photos à traiter (et quelques vidéos), que je mettrai en ligne bientôt sous forme d'albums thématiques, pour vous faire vivre ou revivre ce beau spectacle.

Pour les locaux, voici les noms des lauréates

Miss Papara 2012,  Heilani AUKARA (au centre)

1ère dauphine : Vehi BOUDOT (à droite)

2e dauphine : Nanihi CHAND (à gauche).

miss papara 2012.JPG

11/06/2012

Zumbathon au stade de la Punaaruu (Punaauia)

Tahiti est le pays du va'a (pirogue), de la musique et de la danse. Chaque week-end, des troupes de danses traditionnelles proposent des spectacles. Et à la pression monte un peu plus chaque jour jusqu'au concours de danses du Heiva i Tahiti, début juillet. Toutes les danses modernes trouvent également leur place ici et comme dans le monde entier, le zumba explose en ce moment. Voici quelques images prises lors d'un zumbathon organisé un samedi après-midi au stade de la Punaaruu (Punaauia). Il devait y avoir environ 400 participants, mais j'ai déjà vu plus de 2 000 personnes au stade Bambridge à Papeete, en décembre dernier, pour le même type dévénement.

28/02/2012

Vidéo - 3ème édition du Orero des écoles de Arue

Toutes les écoles de Polynésie organisent actuellement des concours d'orero, afin d'envoyer leurs meilleurs représentants au concours de Tahiti qui aura lieu en juin. Orero, what is it ? c'est la déclamation d'une histoire ou d'une légende en langue tahitienne. Cette action  a été saluée au niveau européen par la remise d'un label éducatif prestigieux. C'est l'un des symboles de cette renaissance culturelle locale engagée depuis la fin des années 1970. De nombreux parents et élus polynésiens ont ainsi la joie de voir leurs enfants maitriser bien mieux la langue tahitienne qu'eux-même ou les générations précédentes. Pour rappel, la France avait interdit la langue tahitienne pendant de nombreuses années. Aujourd'hui, les enfants apprennent cette langue dans leur cursus scolaire au rythme de quelques heures par semaine, en plus des autres matières obligatoires.

Vidéo - Extrait de la 1ère représentation du spectacle "TAHITI'A MAI O TAHITI E"

Un nouveau spectacle sur l'histoire de Tahiti et les traditions ancestrales polynésiennes est organisé chaque dernier week-end du mois au Marae Arahurahu, à Paea. Voici quelques extraits filmés par Les Nouvelles de Tahiti, lors de la 1ère représentation fin janvier.

Vidéo - 1er Mahana Pae 2012 Tere Faati (tour de l'île de Tahiti en une journée)

Le GIE Tahiti Tourisme vient de remettre en place une tradition quelque peu oubliée ces dernières années, le tour de l'île en une journée en tout début d'année. Une journée offerte aux touristes mais aussi aux résidents. Je n'ai pas pu y participer, voici donc le reportage des Nouvelles de Tahiti.