Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/07/2013

Vidéo - La marche sur le feu à Tahiti (3 juillet 2013)

La marche sur le feu est une cérémonie sacrée qui a lieu chaque année depuis 30 ans à la veille du début du concours de danse et chants du Heiva i Tahiti. Ce mercredi 3 juillet, à partir de 18h, le grand prêtre Raymond Graffe a invité le public à marcher sur des pierres ardentes, chauffées depuis la veille au soir. Sur ce "paepae", les températures montent jusqu'à 1200°C selon R. Graffe. J'ai marché sur ce tapis bouillant et je ne me suis pas brûlé. Le premier passage s'est déroulé sans problème. En revanche, lors du second, j'ai senti de courtes et intenses douleurs sur deux pierres. Est-ce que je marchais trop lentement ou est-ce que j'avais mis les pieds un peu trop sur le côté, près des flammes ? Je ne sais pas, en tout cas, une fois la douleur évanouie, je n'ai pas décelé de brûlures. Des chercheurs américains étaient venus il y a une dizaine d'années pour observer ce phénomène. Ils avaient mesuré la chaleur de la pierre et avaient mesuré plus de 1000 degrés. C'est donc vrai, il n'y a paraît-il pas de trucages, nous marchons sur le feu et pourtant nous ne nous brûlons pas. Etrange phénomène.  Je vous invite à regarder la fin de la vidéo. Le prêtre et ses adeptes ont rééllement marché sur le feu attisé par des palmes de cocotier. C'est très impressionnant. Le dernier chant en tahitien a ensuite pour but de rendre "tabu" (interdit) le paepae.

Cette cérémonie accueille aujourd'hui une majorité de touristes et de popa'a. Autrefois, elle "visait à obtenir les faveurs des dieux lors des périodes de disette et de famine... et elle servait à la cuisson du ti (racine de auti) et du ape (une variété de taro, un féculent)." (guide 131e Heiva i Tahiti)

 

23/06/2013

Vidéo - Harlem shake sur un motu à Rangiroa (Tuamotu)

Avec l'Internet illimité depuis quelques années, gràce à un cable sous marin de Hawaii, les modes de l'internet atteignent rapidement toutes les îles de la Polynésie française... Voici un harlem shake réalisé récemment sur le motu tena à Rangiroa, le plus grand atoll des Tuamotu (même si dans ces atolls, l'Internet n'est pas aussi rapide qu'à Tahiti, là-bas, on ne peut pas envoyer des images de 5 Mo, mais plutôt de 200 ko, si on ne veut pas que ça dure une heure...). Pour revenir à la vidéo, elle est rigolote, profitez-en, en plus le soleil est à son zenith, c'est recommandé pour mes amis de métropole qui n'ont pas beaucoup vu de lumières vives pendant le printemps 2013.

Motu Teta Harlem Shake from Motu Teta on Vimeo.

12/06/2013

Vidéo HD - Heiva des écoles - La chorégraphie des tout-petits, "trop mignon"

Les tout-petits sont toujours accueillis avec chaleur par le public de la place To'ata. Ces jeunes demoiselles représentent l'avenir du ori tahiti et peut-être que l'une d'entre elles sera la meilleure danseuse solo du Heiva i Tahiti en 2030.

 

11/06/2013

Vidéo HD-Heiva des écoles - Ori Tahiti Ora - les chorégraphies des ados et adultes

Si les vidéos ci-dessous ne s'affichent pas sur votre navigateur (codes de nouvelle génération compatible smartphone), allez directement les regarder sur mon compte Youtube : http://www.youtube.com/family34290

 

 

 

10/06/2013

Vidéo -Monoï, l'huile aux trésors (TF1, 8 juin 2013)

"Huile à bronzer en France… En Polynésie, le Monoï est utilisé depuis des siècles dans la vie de tous les jours et considéré comme une seconde peau. Fleurs de tiaré, vanille précieuse…. aux senteurs envoûtantes…. De la production et la cueillette avec Olivier et Yves à la protection et la découverte du Monoï avec Eric… voyage sur une île dont le Monoï est l’or blond et l’emblème." Reportage de 30 minutes.

Ce reportage présente notamment la tiare tahiti, la fleur symbolique de Tahiti, à la base du monoï. Tout le monde en a effectivement chez soi, car on l'utilise au quotidien à l'oreille, à gauche pour dire qu'on est en couple, à droite si on est célibataire et sur les deux oreilles, si on est en couple mais qu'on est ouvert à d'autres aventures... Les hommes portent la tiare fermée, les femmes la tiare ouverte. Ce reportage vous fera aussi découvrir la vanille de Tahiti et vous voyagerez à Tahiti, Moorea et Taha'a (l'île de Teheiura). La tahitienne "Makau", qui est présentée au début du reportage massant son mootua (petit enfant) dans un fare et à la fin, préparant sa troupe de danse avant une représentation à l'InterContinental Tahiti, est tout simplement une légende du ori tahiti, Makau Foester, chef de la troupe Tamariki Poerani.

Les journalistes de TF1 qui ont préparé toute la série de reportages passés dans l'émission Reportages de Claire Chazal ont fait de l'excellent boulot, tout à fait conformes à la réalité polynésienne que je connais au quotidien. Chapeau, les confrères !

 

 

03/06/2013

Vidéo - Le final du 10e anniversaire de la troupe Manahau (ori tahiti)

Le final avec toutes les troupes sur scène a été un très beau moment d'échanges, où l'on a bien  vu que des liens de complicité s'étaient tissés entre tous, pendant cette semaine vécue ensemble. De belles images comme celles-ci redonnent espoir dans la nature humaine et dans la capacité de tous les peuples à se comprendre et s'apprécier... Merci à Manahau pour ce beau message humaniste.

 

 

Vidéo - Chants des Maoris (Nouvelle-Zélande) lors du 10e anniversaire de Manahau

Plus de vidéos de cette troupe sur mon compte Youtube :http://www.youtube.com/family34290

 

 

 

 

Vidéo - Remerciements à la mode taiwanaise, surprenant !

La troupe de Taitung a remercié plusieurs personnalités, au début du 10e anniversaire de Manahau. C'est assez surprenant et les personnes concernées ont joué le jeu, mais avec un peu d'appréhension...