Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/12/2011

La Brasserie de Tahiti, la 6e entreprise du fenua

Les métropolitains regardent parfois Tahiti avec un peu de dédain, comme peuvent le faire les Parisiens vis-à-vis des Sudistes. Sur le net, on peut lire parfois ce discours négatif de certains touristes : ici les gens seraient nonchalents, peu travailleurs, pas professionnels. Bien entendu, quelques mauvais exemples réels peuvent corroborrer ces propos. Mais, il y a aussi au fenua de nombreux contre-exemples. C'est pourquoi je tiens à vous montrer la Brasserie de Tahiti, la 6e entreprise de Tahiti, que j'ai visité récemment dans le cadre de la semaine de la Science. Cette société produit la fameuse bière Hinano, connue dans le monde entier, et détient également les licences de productions de Heineken et de nombreux sodas du groupe Coca Cola (Orangina, Schweppes). Elle produit enfin les jus de fruit Rotui et plusieurs eaux de source, tout en étant l'importateur de marques conccurentes. Sa chaîne de fabrication est entièrement gérée par informatique, avec la participation également de robots ultra-moderne. Chaque jour, son usine de la Punarruu s'adapte aux demandes deu marché et produit des milliers de bouteilles ou canettes d'une des marques du groupe ou des licences. Ici, les mots-clefs sont efficacité, rapidité, souplesse, rentabilité. Une usine en métropole ne pourrait pas faire mieux. Sauf qu'ici on est au milieu du Pacifique et qu'un tel professionnalisme demande encore plus d'efforts qu'à Paris. On sort totalement subjuguée d'une telle visite.

Quelques chiffres sur la Brasserie de Tahiti : la Hinano détient 75% du marché des bières au fenua avec une production annuelle de 30 millions de litres. Les jus de fruit Rotui détiennet 25 % de leur marché. L'usine de la Punarru produit 4 000 boîtes ou cannettes de jus de fruit à l'heure et 30 000 bouteilles de Hinano/heure. Environ 400 000 bouteilles sortent chaque jour de cette usine, entre les différentes chaînes de production. La Brasserie de Tahiti, c'est environ 400 employés (7e employeur de Polynésie Française).

A savoir : La Brasserie de Tahiti détient des parts de marché importantes grâce à la qualité de ses produits mais aussi parce que le gouvernement polynésien a mis en place des taxes très elévées pour les boissons importées, renchérissant leur prix au détail de 50 à 70 %.

Ci-dessous, photos de l'entrée et des bâtiments extérieurs qui ne sont pas impressionnants. Et pourtant à l'intérieur, quelle affaire ! (voir les prochaines notes).

DSC_0798.JPGDSC_0802.JPGDSC_0801.JPGDSC_0796.JPG

24/11/2011

Le ferry vers Moorea, un goût de vacances

L'île soeur de Tahiti, Moorea, située à 1/2 h en ferry, est bizarrement moins connue dans le monde entier que sa prestigieuse grande soeur. Pourtant, il n'y a pas photo : Moorea a des petites allures de paradis avec ses plages de cartes postales, ses motu, son lagon poissonneux, les promenades dans la montagne. La société occidentale n'a pas encore trop défigurée cette perle polynésienne. D'aillleurs, ici, de nombreux tahitiens passent le week-end à Moorea, voire y habitent et prennent le ferry matin et soir pour travailler à Papeete. On peut emprunter l'Aremiti 5 quand on est pressé (1/2 h) ou l'Aremiti Ferry quand on veut obtenir une place pour sa voiture (1 h de voyage). Il existe aussi une autre petite compagnie Mooorea Express. Bref, rendre le ferry pour Moorea, c'est comme partir en vacances... (ci-dessous également Papeete vue de la mer et l'arrivée sur Moorea).

aremiti 5.jpg

571159760.jpg 2151594505.jpg2087361479.jpg2063651591.jpg29392999.jpg

Expo-vente "Les arts au fenua" à Pirae

Une expo-vente artisanale comme il y en a toutes les semaines à Tahiti.

DSC_0860.JPGDSC_0855.JPGDSC_0859.JPGDSC_0861.JPGDSC_0862.JPGDSC_0864.JPGDSC_0865.JPGDSC_0866.JPG

Expo-vente artisanale de l'archipel des Australes

L'artisanat est un pilier de l'économie des archipels éloignés comme les Australes, les Tuamotu et les Marquises. Régulièrement des expos-ventes sont organisées à Tahiti pour aider ces artisans à écouler leur production. En ce moment, c'est la crise ici comme en métropole, ce qui a eu le don de multiplier le nombre des ces événements. Voici quelques photos de l'expo-vente des Australes à l'Assemblée de Polynésie, début novembre. Demain, ce sera le tour des Tuamotu-Gambier.

DSC_0810.JPGDSC_0811.JPGDSC_0812.JPGDSC_0814.JPGDSC_0816.JPG

Papeete : publicités "grand format" en coeur de ville

SAM_1359.JPG

Voici quelques exemples de publicité grand format, installées sur les façades du centre-ville de Papeete, sauf Tahitian Move ("savates") installé devant le Carrefour de Punnauia. Quelques infos pour comprendre les noms des sociétés. OPT : la Poste, qui propose en l'occurence des produits liés à la Hawaiki Nui Va'aa, la grande course annuelle de va'a (pirogues) qui a eu lieu en novembre aux îles sous le vent. La Pacifique des Jeux : c'est la Française des Jeux d'ici, tout type de loterie et de tickets à gratter. Tahiti Phone : le plus grand revendeur de téléphones mobiles et d'abonnements. Tahitian Move : la marque branchée de "savates" (ou tong de luxe). L'Oréal : tout le monde connaît, ici aussi les vahine rêvent de ces produits de luxe à travers des icônes américaines. Cette pub est immense ( 10 mètres de large environ), installée face à une grande avenue de  Papeete, et à deux pas de la cathédrale. On ne peut pas la rater. "Billabong Tahiti". La célèbre marque de vêtements et accessoires de surf connue dans le monde entier. Ici le surf est un sport national. 5 boutiques de surf occupent une partie d'une importante avenue du centre-ville de Papeete où l'on peut voir cette publicité en hommage à un surfeur mort l'année dernière.

DSC_0002.JPG

DSC_0781.JPGDSC_0783.JPGDSC_0785.JPGDSC_0787.JPG

09/11/2011

Foire agricole

On y vend des coqs, poules et "oisons", des fruits et légumes, (ci-dessous les pamplemousses et l'igname) ainsi que des fleurs... (photo prise lors d'une "petite" foire agricole sur la Presqu'île").

892406844.jpg3076627437.jpg

1096638968.jpg3117262153.jpg3232869116.jpg

26/10/2011

Forum de l'emploi d'Arue

Le chômage gagne du terrain, Tahiti est au coeur de la crise économique. Le bâtiment coule, le tourisme baisse. Sur les 12 derniers mois, l'indice de l'emploi calculé par l'ISPF (Institut de Statistique de la Polynésie Française) affiche une baisse de 3,6 % pour l'ensemble des secteurs économiques, avec notamment -7 % pour la construction et -3,7 % pour le commerce. Il faut savoir qu'ici aucune caisse chômage vient aider les personnes sans emploi. (plus d'infos sur la page de l'ISPF en cliquant ici)

Pour aider leurs concitoyens à trouver ou retrouver un travail, de nombreuses communes organisent des "Forum de l'Emploi". Voici quelques photos du Forum d'Arue qui s'est déroulé debut septembre dans un gymnase de la Ville. Stands de quelques grandes entreprises (une grande surface, Viti la nouvelle société d'accès à Internet, EDT, l'EDF local, l'Armée française), d'associations de formation, de services communaux d'Arue et de nombreux ateliers pour optimiser son CV, sa présentation, etc.

532328189.jpg3733890691.jpg

24/10/2017

Tiki Village (Moorea) - Visite du village polynésien

Retrouvez mes reportages photos et vidéos sur Tahiti et ses îles sur mon nouveau site perso :

www.cyrilcahouzard.com

Le blog "Ici Tahiti" n'est désormais plus mis à jour.