Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/09/2014

Euromillions : 11,9 milliards de Fcfp à gagner le 3 octobre à Tahiti

L'Euromillions du 3 octobre fait saliver tout le monde au fenua : 11,9 milliards de Fcfp à gagner. On peut voir des affiches 4x3 un peu partout en ce moment.

11,9.jpg

02/09/2014

Un bidonville caché derrière une moyenne surface, c'est aussi cela la Polynésie

En Polynésie française, 25 % de la population vit au-dessous du seuil de pauvreté (ici, le seuil est à 50 000 Fcfp, soit 400 euros). Aucune caisse de chomage, de faibles allocations familiales, des aides alimentaires très limitées... Quand on n'a pas de travail, on est dans la dèche totale car la vie coûte environ 50 % de plus qu'en métropole. Certains vous diront qu'un "local" peut survivre des fruits et légumes qu"ils cultivent. Peut-êtree, mais de nombreuses familles ne mangent qu'un repas par jour.

Pour illustrer cette situation, voici à Faa'a, un quartier de baraques qu'on appellerait en métropole un bidonville, caché entre une moyenne surface et l'aéroport international. C'est aussi cela la Polynésie française.

 

DSC_0749.JPG

 

DSC_0747.JPG

30/08/2014

Vendredi 29 août : temps pourri à Tahiti !

Aujourd'hui, on a vécu une  journée de saison des pluies, en plein mois d'août (saison sèche).  Par moments, on ne voyait plus la montagne, et encore moins Moorea. Des rideaux de pluie se sont abattus sur Paea.

DSC_9366.JPG

 

DSC_9344.JPG

 

 

DSC_9391.JPG

 

 

27/08/2014

Michel Bourez éliminé au 5e tour, Gabriel Medina remporte la Tahiti Billabong Pro

Le surfeur tahitien Michel Bourez n'a pas réussi l'exploit que tout le monde espérait, vu sa forme actuelle. Eliminé au 5e tour de la Tahiti Billabong Pro par l'australien Bede Durbidge, il a néanmoins gagné une place au classement mondial, passant de la 5e à la 4e place. Le Brésilien Gabriel Medina a battu en finale Kelly Slater de quelques centièmes de points, prouvant encore une fois qu'il devient la future grande star du circuit mondial à 20 ans.

 

bourez elimine.jpg

bourez elimin.jpg

25/08/2014

Michel Bourez qualifié pour le 4e tour à la Tahiti Billabong Pro 2014

Le surfeur tahitien Michel Bourez s'est qualifié ce dimanche midi pour le 4e tour de la Tahiti Billabong Pro, pour quelques dixièmes de points, face à l'épouvantail espagnol Aritz Aranburu. C'était très serré jusqu'au bout  mais Michel est passé. Le rêve continue ici. "The Spartan" (sons surnom) vit sa plus belle saison avec déjà 2 titres du circuit pro en poche. Toute la Polynésie aimerait le voir gagner enfin sur la vague mythique de Teahupoo. Comme Polynésie Première diffuse les images en direct toute la journée, pour la première fois, on peut suivre les exploits de Michel en direct, très facilement (avant, c'était uniquement sur le net).

DSC_8745.JPG

michel bourez.jpg

21/08/2014

Dimanche matin, toute la Polynésie va retenir son souffle pour le 3e tour de Michel Bourez

Le surfeur tahitien Michel Bourez est dans la forme de sa vie. Après avoir conquis deux titres du tour professionnel mondial 2014, tous les Polynésiens rêvent de le voir enfin s'imposer sur la vague mythique de Teahupoo, lors de la Tahiti Billabong Pro. Si demain, la compétition reprend vers 8h30 (dimanche, 20h30, heure de Paris), Michel entamera alors son 3e tour, un moment important de la compétition. Je prends les paris que la vie s'arrêtera à Tahiti à ce moment-là, que la Polynésie retiendra son souffle,  d'autant que la compétition est pour la première fois retransmise en direct sur Polynésie Première. Faitoito Michel ! (photo Tim Mc Kenna, allez voir sa page Facebook, c'est l'un des plus grands photographes de surf)

bourez.jpg

Teheiura veut faire "le grand chelem" au Koh Lanta 2014

"Mon rêve, c'est de faire le Grand Chelem. Tout gagner, toutes les épreuves, par équipe ou individuellement. Cette année, je suis prêt à en découdre. Je repars comme si c'était mon premier Koh-Lanta, mais avec plus de détermination. Même si je n'ai pas vraiment eu le temps de me préparer physiquement pour ça, je sais que j'ai le mental qu'il faut pour arriver jusqu'au bout" (source Metronews). Teheiura, le aito de Taha'a, met la barre haute pour son 3e Koh Lanta, qui sera diffusé à partir du 12 septembre 2014 sur TF1. En attendant, découvrez son interview vidéo complète et son portrait.

10389594_10153136532992575_3528655216384081928_n.jpg

10584065_10153136533727575_2500583459234162984_n.jpg

 

12/08/2014

Le projet hawaien du Group 70 international remporte le concours d'architecture pour le Tahiti Mahana Beach

Le Pays a organisé en juin un grand concours d'architecture pour imaginer un futur complexe touristique à Punaauia, le Tahiti Mahana beach,  destiné à donner une nouvelle image du fenua et à attirer des centaines de milliers de touristes supplémentaires. Il faut savoir qu'actuellement, 160 000 touristes seulement  sont recensés chaque année en Polynésie française, contre 250 000 il y a une quinzaine d'années.

A la surprise générale, le projet hawaien du group 70 a remporté ce concours. Les 3 000 chambres d'hôtels et toutes les installations annexes coûteront la bagatelle de 210 milliards de francs pacifique (soit 2 milliards d'euros environ). Mais, personne ne sait encore qui osera financer ce projet. Le Pays n'en a pas les moyens et aucun investisseur étranger ne s'est manifesté.

Le jury de ce concours, composé essentiellement du président, Gaston Flosse, de plusieurs ministres et du maire de Punaauia, a mis sur la touche un projet français pas assez ambitieux à son goût mais surtout un projet chinois de grande envergure, qui était financé par leurs promoteurs (sans un sou du Pays), avec à la clé 500 000 touristes chinois garantis à l'année.

Tout le monde se demande quelle mouche a piqué le jury  pour rejeter le projet chinois, qui a lui seul pouvait sortir le fenua de la crise économique majeure qui dure depuis 10 ans. Peut-être en saurons nous plus à la rentrée. Deux autres grands projets de ce type sont également envisagés à Atimaono (près de Papara, à côté de la Presqu'île de Tahiti) et sur les ruines du Club Med à Moorea. En attendant voici le projet hawaien retenu et le projet chinois rejeté pour le Tahiti Mahana beach.

Pour attirer les touristes, il faudra plus qu'un complexe touristique copié sur Waikiki (Hawaii) ou Dubaï. La question du volet aérien, avec de nouvelles lignes internationales et une baisse globale des tarifs, n'a pas encore été détaillé. C'est pourtant le coeur du problème.