Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/09/2014

Un bidonville caché derrière une moyenne surface, c'est aussi cela la Polynésie

En Polynésie française, 25 % de la population vit au-dessous du seuil de pauvreté (ici, le seuil est à 50 000 Fcfp, soit 400 euros). Aucune caisse de chomage, de faibles allocations familiales, des aides alimentaires très limitées... Quand on n'a pas de travail, on est dans la dèche totale car la vie coûte environ 50 % de plus qu'en métropole. Certains vous diront qu'un "local" peut survivre des fruits et légumes qu"ils cultivent. Peut-êtree, mais de nombreuses familles ne mangent qu'un repas par jour.

Pour illustrer cette situation, voici à Faa'a, un quartier de baraques qu'on appellerait en métropole un bidonville, caché entre une moyenne surface et l'aéroport international. C'est aussi cela la Polynésie française.

 

DSC_0749.JPG

 

DSC_0747.JPG

Les commentaires sont fermés.