Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/01/2014

Dimanche, c'était ma'a tahiti à Pirae

Chaque dimanche, de nombreux restaurants et roulottes vendent le ma'a Tahiti, des spécialités locales traditionnelles cuites au four polynésien. Une amie de ma femme nous avait conseillé un restaurant de Pirae (face à l'OPT). Dans les assiettes, il y avait du pua choux (porc), du poulet fafa (poulet aux épinards locales), Autour de l'assiette, on pouvait se régaler avec du uru (arbre à pain), du taro (féculent), de l'ipo (le pain local), de la banane fei (banane légume, cuite, orange), et de la banane sucrée. Dans deux autres assiettes, on nous a servi le poisson cru et le fameux fafaru (poisson macéré), deux mets qu'on pouvait redemander à volonté. En dessert, nous avons mangé du poe à la papaye, à la banane et au pain perdu. Le lait de coco et le mitihue servaient de condiments. On pouvait les mélanger à sa guise avec les légumes (taro, uru, ipo, bananes), en utilisant les doigts comme le veut la tradition ou avec la fourchette. En accompagnement, une bière Hinano (d'autres clients buvaient du vin rouge). Après un tel repas, impossible de manger quoi que soit d'autre dans la journée. Le prix : 2500 Fcfp, soit 20 euros, hors boisson. Un "must" à déguster quand on vient au fenua (photos prises avec le téléphone portable, désolé pour la qualité).

2-ma'a tahiti.jpg

 

ci-dessous, le fafaru : l'odeur est assez obsédante et repoussante, mais quand on fait l'effort de goûter, on découvre une chair tendre et très salée.

3-fafaru.jpg

 

Les poe à la papaye, à la banane et au pain perdu.

4-dessert.jpg

Les commentaires sont fermés.