Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/03/2013

Vidéo - 1er festival du uru (le fruit de l'arbre à pain) à Tahiti

Le 1er Festival du uru a été inauguré jeudi 14 mars à la Maison de la culture à Papeete. Des dégustations du fruit de l'arbre à pain sous forme de chips, gratins, purée, pain, ... ont ravi les papilles des premiers visiteurs. Des représentants de l'Etat et du Pays ont également fait honneur aux plats présentés. Des conférences techniques sur la culture du uru, ses variétés, sa transformation, ont aussi été présentées. L'évènement, organisé par le ministère de l'Agriculture pour promouvoir cet aliment, se tient jusqu'à samedi. (vidéo La Dépêche de Tahiti)

Commentaires

Le festival de Uru c’est bien le festival des arbres à pain c’est cela non ? Une de mes amies a assisté à ce festival et il parait que la nourriture y est excellente. Au début, le Uru était la base du repas traditionnel des Polynésiens, et jusqu’à maintenant c’est l’ingrédient principales des ses préparations culinaires. C’est ce genre de voyage que je recherche, découvrir d’autres cultures dans de nouvelles contrées, à travers la gastronomie, le folklore etc…

Écrit par : circcuit en polynésie française | 12/07/2013

Oui, le uru était le plat de base dans le temps car ce fruit pousse tout le temps et partout et se conserve.Il est encore cultivé et magé mais il est supplanté par les produits importés. Ceci dit, il faut en effet venir à Tahiti pour découvrir sa culture et sa façon de vivre, et pas seulement pour Bora Bora et ses fare sur pilotis, c'est ce que j'essaie de vous montrer sur ce blog, ici c'est un autre pays, une autre mentalité, une autre culture, une autre cuisine, une autre vie, même si c'est encore un territoire (avec une certaine autonomie) de la république française. Bon voyage !

Écrit par : cyril | 12/07/2013

Oui, le uru était le plat de base dans le temps car ce fruit pousse tout le temps et partout et se conserve.Il est encore cultivé et magé mais il est supplanté par les produits importés. Ceci dit, il faut en effet venir à Tahiti pour découvrir sa culture et sa façon de vivre, et pas seulement pour Bora Bora et ses fare sur pilotis, c'est ce que j'essaie de vous montrer sur ce blog, ici c'est un autre pays, une autre mentalité, une autre culture, une autre cuisine, une autre vie, même si c'est encore un territoire (avec une certaine autonomie) de la république française. Bon voyage !

Écrit par : cyril | 12/07/2013

Les commentaires sont fermés.