Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/04/2013

Tahiti ' a mai, le 5 mars 2013 (enfin !!)

Ce mardi 5 mars 2013, jour férié à Tahiti, consacré à célébrer l'arrivée de l'Evangile (5 mars 1797, les missionnaires anglais arrivent au fenua), un petit miracle s'est produit : le ciel était chargé de nuages plus ou moins gris, il faisait très chaud (33°C), mais il n'a pas plu, la première journée sèche depuis une dizaine de jours. Comme l'a dit à la fin du spectacle, Marguerite Laï, la chef de la troupe, "tous les dieux se sont unis pour cette journée du 5 mars".Voici la présentation de ce spectacle que j'attendais de voir depuis le 31 décembre et qui avait été reporté 4 fois, en raison d'une météo orageuse. Ce spectacle mélange plusieurs genres et c'est en cela qu'il est original : cérémonie religieuse des temps anciens (avant l'arrivée des Européens et de l'Evangile), reconstitution historique et tableaux de ori tahiti. Son cadre est exceptionnel : le marae Arahurahu, un lieu historique où les anciens tenaient leurs réunions importantes pour implorer les Dieux ou pour régler leurs conflits. Ce spectacle aura duré de janvier à mars 2013, au rythme d'une à deux représentations par mois, ce qui est rare ici. Voici la présentation :

"Le marae Arahurahu accueille les artistes de O TAHITI E et le Tahua Marae (maître en rituels sur le Marae) Tavana Hare SALMON pour vivre un jour d’oracle.130 artistes danseurs, musiciens, comédiens et un ensemble polyphonique sont réunis pour créer un spectacle en résonance avec le monde Maohi ancien.
« TAHITI’A MAI » est un moment cérémoniel et festif où les hommes sont invités à ouvrir leur cœur pour entendre le message des dieux. Ici, le grand prêtre a pour mission de joindre le monde des esprits et le monde des humains. TAHITI’A MAI est un appel, une supplication adressée au Ciel. Les esprits de la nature sont-ils encore là pour nous ? Malgré notre arrogance, notre égoïsme et les violences que nous faisons subir chaque jour à la Terre ? Serons-nous punis pour notre inconscience, notre ignorance ?
« Entendez la beauté de nos chants, observez la volupté de nos danses, inhalez les effluves suaves de nos offrandes florales, ressentez la sincérité de nos âmes, nous implorons la clémence des dieux. »
Ce sont aux représentants de l’autorité du monde ancien Maohi d’intercéder auprès des divinités pour leur adresser les requêtes des hommes et des femmes vivant sur cette Terre Maohi. TAHITI’A MAI se poursuit par un appel à la repentance. « Acceptez notre repentance. Nous, les hommes, nous livrons notre art comme une dernière bataille pour gagner la paix. Nous, les femmes, nous dansons pour rejeter les ténèbres et nous tourner vers la lumière. »

Puis, TAHITI’A MAI est un appel à la gratitude, à la reconnaissance et aux réjouissances. « Célébrons notre Terre, bénie des dieux. Notre rédemption s’accomplit à travers notre gratitude, de notre joie profonde à recevoir les bienfaits et les richesses que nous offre notre Mère-nourricière. Nous posons une main au sol en témoignage de notre reconnaissance. »

Voici quelques photos (j'ai surtout filmé, la vidéo sera bientôt mise en ligne)

DSC_4105[1].JPG

 

DSC_4354[1].JPG

 DSC_4239[2].JPGDSC_4328[2].JPGDSC_4343[1].JPGDSC_4231[1].JPGDSC_4258[1].JPG

DSC_4372[1].JPGDSC_4386[1].JPG

Commentaires

C'est vraiment superbe,
Merci Cyril, et je t'annonce que je fais partager tout ce que je reçois de Tahiti, à des amis qui, se régalent et te remercie.
Je t'embrasse très fort, Valérie et Nausica se joignent à moi.***Grosses bises également à Cécile, Pauline, Marie Charlène et Anaïs

Encore grand MERCI

Écrit par : ELYSE PARTOUCHE | 10/03/2013

Ca fait un peu réfléchir de savoir que de nos jours, ce genre de cérémonie existe encore. Si je comprends bien, les tahitiens croient toujours aux esprits, qu’ils veillent sur eux. Ce moment cérémonial et festif se fête chaque année, une occasion pour le prêtre de joindre le monde des esprits au monde des humains. En tout cas, toutes ces femmes tahitiennes sont jolies.

Écrit par : Monica | 21/06/2013

Ca fait un peu réfléchir de savoir que de nos jours, ce genre de cérémonie existe encore. Si je comprends bien, les tahitiens croient toujours aux esprits, qu’ils veillent sur eux. Ce moment cérémonial et festif se fête chaque année, une occasion pour le prêtre de joindre le monde des esprits au monde des humains. En tout cas, toutes ces femmes tahitiennes sont jolies.

Écrit par : monica | 21/06/2013

Tahiti a mai était un spectacle, pour revivre les cérémonies des anciens, mais ça n'avait pas de valeur spirituelle. En revanche, de vraies cérémonies existent pour le lever des pléiades (début de la saison d'abondance) en novembre et le coucher des pléiades (saison maigre, moins de fruits, poissons, etc) fin mai.

Écrit par : cyril | 21/06/2013

Ce spectacle Tahiti’a Mai est impressionnant. Je me régale en voyant les photos et en visionnant la vidéo. Toutes ces couleurs, cette joie de vivre. Les hommes sont bien bâtis, les femmes sont d’une telle beauté. Tiens, ça me rappelle la légende des Vahinés. Les tahitiennes maintenant arborent fièrement leur vahiné attitude « la Vahiné Ari’i et la Vahiné Noa » (femme noble et femme du peuple). Cyril, merci d’avoir partagé votre voyage en Tahiti.

Écrit par : andreas | 02/08/2013

Les commentaires sont fermés.